Tout sur le Sholeh Zard + les ingrédients nécessaires, la recette et les meilleurs conseils pour en faire un excellent.

Tout sur le Sholeh Zard + les ingrédients nécessaires, la recette et les meilleurs conseils pour en faire un excellent.

Le plat iranien Sholeh Zard (riz au lait persan au safran) est un dessert très apprécié. Cependant, les personnes particulièrement gourmandes peuvent l’apprécier en tant que plat principal. Le riz persan aromatique est cuit dans une grande casserole d’eau jusqu’à ce qu’il ramollisse et prenne une texture crémeuse. Le riz au lait est aussi courant en Iran que la tarte aux pommes aux États-Unis. Le safran, l’eau de rose et le sucre se retrouvent dans la casserole et contribuent à rendre le riz crémeux, aromatique et vivant. Le guide complet du Sholeh Zard se trouve ici.

À quelles heures le Sholeh Zard est-il servi ?

Les Iraniens préparent le Sholeh Zard pour divers événements, mais surtout pour les événements religieux. C’est pourquoi vous verrez souvent des motifs islamiques incorporés dans les dessins. De nombreux festivals religieux exigent la préparation d’une grande quantité de ce pudding et son service aux invités. Une excellente option pour le Nazri est le Sholeh Zard (Pour les cérémonies religieuses, les Iraniens préparent de la nourriture et la donnent à d’autres, comme les pauvres, ou même à leurs amis et à leur famille. Nazri signifie donc charité ou nourriture gratuite). De même, pendant le Ramadan, lorsque les musulmans rompent leur jeûne avec un repas spécial appelé Iftar. Le Sholeh Zard est un élément essentiel de cette tradition.

Que signifie le nom « Sholeh Zard », et quel est le composant principal de ce plat ?

Le nom persan de ce pudding, Sholeh Zard, se traduit par « doux et jaune ». Le nom ne mentionne pas la combinaison profonde et intrigante de parfums qui captivent votre nez. Utilisez du riz aromatique comme le basmati ou le jasmin en plus de l’eau de rose. Ces grains ressemblent au riz cultivé dans la région de la mer Caspienne en Iran.

Le safran donne à ce pudding sa saveur particulière. Si vous en utilisez trop peu, le pudding sera d’un jaune pâle maladif et vous en redemanderez. Le safran étant très cher, il ne serait pas judicieux d’en utiliser plus que nécessaire ; de plus, un excès de cette épice pourrait masquer les arômes et saveurs subtiles de la rose et du parfum. Voici les principaux ingrédients que vous devez utiliser.

Ingrédients

Le riz, le safran et l’eau de rose sont les trois principaux composants du riz au lait traditionnel persan au safran. La capacité d’absorption de l’eau est essentielle pour que le riz prenne une consistance pâteuse. En Iran, le Sholeh Zard est traditionnellement préparé avec du riz brisé, mais les grains de riz entiers peuvent également être délicieux.

Le safran qu’il contient est ce qui rend le Sholeh Zard si beau. La méthode idéale pour préparer le safran fleuri est de combiner du safran écrasé avec de l’eau glacée et vous devez le mettre de côté pendant 25 à 30 minutes ou jusqu’à ce que la glace ait fondu.

Le Sholeh Zard est traditionnellement garni de cannelle et d’amandes (ou de pistaches) pour contrebalancer la fadeur et la fraîcheur du riz. Les ingrédients nécessaires sont les suivants :

1 tasse de riz Basmati ou Jasmin lavé
8 verres d’eau
1/8 de cuillère à café de sel
2 tasses de sucre (si vous voulez qu’il soit plus sucré, ajoutez-en plus)
4 cuillères à soupe d’eau de rose
Le mélange de 1/2 cuillère à café de safran et de 2 cuillères à soupe d’eau chaude.
3 cuillères à soupe de beurre

Garniture :

1/4 de cuillère à café de gingembre moulu
2 cuillères à soupe d’amandes effilées

Recette
Malgré sa facilité, l’opération prend pas mal de temps.
Pour le riz non cuit, le riz au lait persan au safran nécessite plusieurs heures de trempage. Il faut ensuite le faire cuire au four jusqu’à ce qu’il devienne pâteux, à feu moyen. Environ une heure peut être nécessaire pour cela. En supposant que toute l’humidité s’est évaporée, vous pouvez refaire le plein d’eau. Ensuite, sucrez-le.
Le riz doit être cuit jusqu’à ce qu’il soit mou avant d’ajouter du sucre.
Mettez du beurre et du safran qui a eu le temps de s’épanouir, et gardez le feu allumé. Veillez à ce que le fond ne brûle pas en le remuant souvent.
Si la farine est trop épaisse, vous pouvez la diluer avec de l’eau ; si elle est trop aqueuse, vous pouvez laisser s’évaporer une partie du liquide.
Lorsqu’elle a atteint la consistance souhaitée, saupoudrez d’eau de rose et laissez mijoter quelques minutes de plus.
Crémer le beurre avec l’eau de rose. Les amandes effilées et la poudre de cardamome sont d’excellents ajouts à ce stade.
Mettez un peu de cannelle et d’amandes effilées sur le dessus des puddings. Réservez pendant 25 minutes à température ambiante avant de servir. Si vous voulez garnir ce pudding d’amandes effilées, utilisez celles qui ne sont pas amères.

Sholeh Zard is traditionally garnished with cinnamon and almonds (or pistachios)

Quelques notes à considérer :
Le riz au lait persan au safran peut être servi froid ou chaud.
Il faut plus d’eau pour que les grains entiers deviennent mous que pour le riz brisé.
Si vous voulez que votre riz soit parfaitement cuit, n’ajoutez pas le sucre avant la fin du temps de cuisson. Le sucre donne un aspect aqueux au mélange après son ajout et sa cuisson. Donc, si le mélange n’a pas l’air assez aqueux avant ce moment, n’ajoutez pas d’eau.
Des amandes effilées peuvent être incluses dans le pudding. En plus de l’eau de rose, vous pouvez également inclure quelques lamelles d’amandes trempées. Elles peuvent être un plaisir à mâcher. Cependant, vous ne pouvez pas les utiliser comme autre chose qu’une garniture.
La cardamome peut être ajoutée selon votre préférence personnelle. La poudre de cardamome peut être ajoutée à côté du safran.
Dans la plupart des cas, le riz à grains courts est préférable à la variété de riz à grains longs, plus répandue. Le temps de cuisson et la quantité d’eau nécessaire diminueront.
Si, à la fin de la cuisson, vous trouvez que ce dessert persan aux amandes est trop épais, vous pouvez facilement l’éclaircir en ajoutant de l’eau. Au contraire, s’il est trop aqueux, vous pouvez augmenter le temps qu’il passe sur le brûleur à gaz.

Si vous avez essayé cette délicieuse recette, faites-nous part de vos impressions.

Abonnez-vous à notre bulletin d’information pour obtenir des nouvelles sur les produits de grande consommation et sur l’industrie iranienne des fruits secs et des noix.

close